Categorie

Guides

Guides

Les différentes laines : quel type pour quel usage ?

Vous venez de vous lancer dans le tricot et vous souhaitez commencer à confectionner votre propre vêtement, mais vous ne savez pas quelle laine utiliser ? Pas de panique, voici un guide pour vous détailler une grande partie des types de laines disponibles et les vêtements que vous pouvez tricoter avec.

 

Liste des différents types de laine

  • Laine Mérinos : C’est la laine qui provient du mouton mérinos. C’est la laine de tricot la plus classique car elle est élastique, résistante tout en étant très fine. De plus elle ne pique pas. Cette laine se trouve principalement en Australie et présente enfin l’avantage d’être antibactérienne et thermorégulatrice.
  • Laine Shetland: Cette laine provient d’une autre race de mouton, que l’on trouve au nord de l’écosse, près des iles Shetland. Leur laine résiste à l’humidité tout en étant particulièrement solide.
  • Laine d’agneau : Cette laine provient de la première tonte des agneaux et présente la particularité d’être très moelleuse grâce à leur première fourrure. Elle permet une bon maintient dans des températures froides et résiste à l’eau.
  • Laine Alpaga: Elle provient des lama alpaga élevé dans les Andes. Leur laine est composée de fibre précieuse, douce et résistante, et bien plus légère que la laine de mouton. Cependant, leur fourrure est rare car les alpagas ne produisent pas beaucoup de fourrure à l’année.
  • Laine mohair : La laine mohair provient de la chèvre angora et permet un tricot chaud et léger à la fois. Leur laine moelleuse et gonflante permet de se tenir bien au chaud, mais peu gratter la peau.
  • Laine Angora : Cette laine vient du lapin angora et offre douceur et chaleur, mais elle est de moins en moins utilisée suite aux révélations sur le traitement des lapins lors de la tonte dans certains élevages.
  • Laine cachemire: C’est la laine la plus réputée et aussi la plus chère du marché. Elle provient des chèvres dans la région du cachemire en Inde. La douceur et la légèreté de cette laine lui a valu sa réputation et son prix. En effet, le cachemire est 10 fois plus léger que la laine de chèvre tout en protégeant du froid.
  • Laine de yak : C’est une laine peu connue car le yak est utilisé pour d’autres raisons que sa laine, mais elle présente des avantages non négligeables. Tout d’abord elle est très chaude et protège des températures extrêmes, tout en restant douce au toucher. Elle présente par ailleurs des vertus similaires au cachemire.

Listes des vêtements et la laine nécessaire

  • Manteau : Pour réaliser un manteau, il est conseiller d’utiliser la laine des mouton shetland. Grâce à leur résistance à l’humidité et leur solidité, la laine tient parfaitement le manteau.
  • Col roulé : Pour tricoter votre propre col roulé, il est conseillé de prendre une laine qui ne gratte pas et évite les démangeaisons. La laine d’agneau est donc toute qualifiée pour cette tâche.
  • Gros pullover de noël : Elément de base du tricot, le gros pullover trop grand est l’étape obligatoire. Pour cela, la laine mohair est parfaite. Elle permet un tricot chaud et léger et même si son frottement peut irriter la peau, le pull trop large règle ce possible désagrément.
  • Pull plus moulant : Pour des pulls plus moulants, il sera plutôt recommandé de s’orienter vers la laine angora, pour son caractère doux et moelleux pour assurer le confort.
  • Costume : Pour des costumes de luxe, pour des grandes occasions ou des métiers importants, la laine d’alpaga semble tout désignée. Rare en quantité, la laine d’alpaga convient parfaitement aux costume grâce à ses fils résistants et raffinés.
  • Tous les types de vêtement : Enfin, il existe une laine qui peut s’adapter à quasiment tous les types de vêtement, il s’agit bien évidemment du cachemire. Cependant son prix plus élevé limite l’accessibilité du produit.

Ainsi, si vous venez de vous lancer dans le tricot, une grande majorité de ces différentes laines sont disponibles sur des merceries en lignes, ainsi que tous les équipements nécessaires pour vous améliorer.

Laisser un commentaire
Guides

Comment modeler l’environnement de sa chambre pour un sommeil parfait ?

Les vertus bénéfiques du sommeil sur l’organisme ne sont plus à démontré depuis de longues années. Mais l’impact de l’environnement de la chambre sur la qualité du sommeil est trop souvent mis de côté. Ainsi, d’une chambre à l’autre, en dormant le même nombre d’heure, le résultat sera totalement différent, tout cela simplement grâce à l’environnement mis en place autour du lit. Donc tel un maitre Feng Shui, apprenez à modeler l’environnement de votre chambre pour un sommeil parfait grâce à nos conseils. En savoir +

Laisser un commentaire
Guides

Nos conseils pour se débarrasser de vos vieux objets

Pas besoin d’être un accumulateur compulsif pour se retrouver avec bon nombre d’objets non utilisés chez soi. Commence alors un travail long et fastidieux : le tri. Après avoir affronté des heures durant vos objets dont vous aviez oublié l’existence, vous arrive au bout de la besogne. Le plus dur est désormais derrière-vous, et vous voyez déjà le bout du tunnel : de l’espace économisé. Mais devant cet amoncellement d’affaires, la motivation vous quitte, et vous vous demandez désespérément comment vous débarrasser de vos vieux objets. Mais ne vous inquiétez pas, notre article est là pour vous faciliter la tâche ! Découvrez tous nos conseils afin de vous débarrasser au mieux et le plus vite possible, toutes vos vieilles affaires.

En savoir +

Laisser un commentaire
Guides

Comment bien dormir en été ?

L’été est une saison merveilleuse pour aller à la plage, partir en vacances, boire des verres en terrasse avec ses amis. Mais voilà, c’est aussi une saison durant laquelle dormir peut-être difficile à cause des fortes chaleurs. Et quand Morphée se fait désirer, il faut trouver et connaître toutes les astuces pour tomber dans ses bras. Il existe pourtant des moyens simples à la portée de tous. On vous explique tout. En savoir +

Laisser un commentaire
Guides

Guide : faut il choisir un oreiller ferme ou moelleux ?

Voilà une question que l’on ne se pose pas assez, lors du choix de sa literie. Est-il préférable de choisir un oreiller souple ou moelleux ? Cette question peut paraître anodine, mais elle est importante pour la qualité de votre sommeil, et pour votre santé à long terme.

Généralement, on considère que la classification se fait en fonction de trois grandes catégories d’oreillers : les moelleux, les mediums et les fermes. En réalité, malgré ce que vous pouvez lire, la question est un peu plus complexe.

En savoir +

Laisser un commentaire