Les fenêtres

Pourquoi choisir des verres isolants pour ses fenêtres

De nombreux foyers choisissent actuellement d’optimiser l’isolation de leur maison afin d’avoir une maison fonctionnelle, saine et qui économise de l’énergie. Différentes options peuvent ainsi être mises en pratique pour bien isoler son habitat. Parmi ces alternatives, on retrouve l’installation de verres isolants sur les fenêtres. Que ce soit une isolation par intérieur ou extérieur, ce procédé nécessite l’utilisation de matériaux performants. Quel est donc l’intérêt de bien isoler ses fenêtres ?

Isoler les fenêtres pour économiser de l’énergie

L’utilisation des verres isolants comme la laine de verre permet essentiellement de se conformer aux normes d’une maison écologique, et par la même occasion d’économiser un maximum d’énergies. Cela aura un impact considérable sur la facture d’électricité, du chauffage. Il est même possible d’obtenir de l’aide de la part de l’État si l’isolation correspond aux exigences imposées. Mais une bonne isolation sur les fenêtres offre aussi une meilleure acoustique au sein de la demeure. En effet, si les paramètres d’isolation sont bien étudiés, vous obtiendrez un bon niveau sonore à l’intérieur de votre maison.

Réussir l’isolation thermique des fenêtres

Outre la structure de la fenêtre qui est un facteur clé d’une isolation performante, le vitrage est aussi un élément essentiel à prendre en compte. L’on peut par exemple utiliser un double vitrage à isolation renforcé qui est aujourd’hui très utilisé par les acteurs dans le domaine du BTP et de la construction grâce à sa performance. Mais il y a aussi des critères à bien étudier avant de choisir ses verres isolants : l’épaisseur des vitres utilisées, l’espace entre les deux vitres, la mise en place d’un système anti-réfléchissant, etc. Après, c’est à l’utilisateur de choisir le vitrage en fonction des conditions climatiques et de la géolocalisation.

Quelques exemples de vitrages isolants pour les fenêtres

Rares sont les personnes qui utilisent le simple vitrage pour ses fenêtres pour la simple raison qu’il est un piètre isolant thermique. Depuis quelques années, de nombreuses variétés de vitrage sont présentes sur le marché afin d’aider tout un chacun à trouver les verres isolants les mieux adaptés.

Parmi ces solutions, on retrouve le double vitrage qui est le plus ancien. Cette technique consiste à combiner deux verres, avec au milieu un espaceur afin d’éliminer toute forme d’air sec. De nombreuses recherches ont permis de changer l’air par du gaz à faible conductivité thermique, c’est ce qu’on appelle « gaz noble ».

Il y a aussi les triples vitrages, qui sont composés de trois verres. D’après les calculs, les fenêtres isolées à partir du triple vitrage sont plus lourdes et difficiles à poser. Une tout autre variante a donc été testée : les doubles châssis ont un bon rendement d’isolation thermique.

Le double vitrage à haut rendement est tout aussi efficace que les autres types d’isolation de fenêtre. Cette forme de vitrage constituée de feuilles de verres et de plaques métalliques a révolutionné le monde de la construction.

Le goût et la couleur ne se discutent pas ! Pour les verres utilisés, vous pouvez opter pour un verre phonique, ou croisillon, verre anti-effraction, verre imprimé…. Ces verres, mis à part le fait qu’ils sont de grands isolants, font partie de la décoration d’une maison. Par conséquent, il ne faut en aucun cas négliger le côté esthétique.