Jardin

Les meilleurs outils pour votre potager

Pour obtenir et entretenir un beau potager, il est essentiel de disposer des outils de jardin adéquats. Selon le type de culture et les tâches très particulières à réaliser, voici une sélection des outils à posséder impérativement.

 

La binette

La binette est un outil pour jardiner incontournable et dont la fonction principale est d’ameublir la terre une nouvelle fois après un premier passage avec une bêche. Elle s’utilise notamment pour casser la croûte superficielle de la terre formée par la pluie ou les arrosages successifs. Son passage contribue à l’aération du sol et à une meilleure pénétration de l’eau et de l’air à la base des plantations.

 

La bêche

Doté d’une lame plate et d’un tranchant, la bêche est un autre outil de jardinage dont il est difficile de se passer dans son potager. Celle-ci va être utilisée pour le creusage de trous de plantation mais aussi pour le retournement, la préparation et l’ameublissement de la terre. Si elle peut être employée pour trancher les racines ou pour l’arrachage de plantes, la bêche aura également son utilité pour l’enfouissement des compléments contribuant au développement des plantes et légumes (engrais, fumier, compost).

 

Le râteau traditionnel

Difficile d’envisager l’entretien d’un potager sans cet outil de premier plan : le râteau. Doté d’une tête d’une longueur comprise entre 30 et 60 cm selon les modèles et équipé de dents droites ou crochues, le râteau est l’instrument par excellence pour le nivellement du sol et le cassage des mottes de terre. Dans le contexte d’un potager, il sert entre autres à l’égalisation de la surface d’une terre préalablement bêchée. De même, le dos de sa tête pourra servir à tasser la terre après les semis.

 

Les plantoirs

Ce petit outil composé d’une poignée et d’une extrémité de forme conique et pointue a pour rôle de creuser des trous de largeurs et de profondeurs variées dans le sol. Ces trous réceptionneront ensuite les graines des légumes et des fleurs du potager. A noter qu’il existe des plantoirs spécifiques selon le type de légumes à planter (pommes de terre, carottes, poireaux, etc.).

 

La fourche à bêcher

Il s’agit ici d’un outil de jardinage complémentaire à la bêche et qui se compose de 3 ou 4 dents droites ou pointues. Son rôle spécifique va être d’aérer, d’ameublir, de décompacter et même d’émietter la terre sur une profondeur importante. Point particulier : cet outil ne procède pas au retournement des couches du sol et ne perturbe pas non plus la vie microbienne (lombrics, racines, végétaux, etc.).